L'Amarone, un vin aimé de tous

Amarone wine © Genius 2000de for iStock

"Uvin tant aimé que s'il était une femme, il serait la conquête la plus désirée et la plus redoutée de l'homme. S'il était un homme, il serait l'amant idéal de toutes les femmes. S'il était un sentiment, il serait la passion." C'est ainsi que l'on définit l'Amarone, un vin de Vérone puissant, intense, au parfum caractéristique de cerises. L'un des vins rouges italiens les plus populaires : fort et doux à la fois, vous en tombez amoureux dès la première gorgée !

Et dire que ce grand vin, comme cela est souvent arrivé dans l’histoire du vin et de la gastronomie, qui n’a pas des siècles d’histoire derrière lui, est né grâce à une erreur. 

amarone aAmarone Valpolicella Classico Riserva Doc © Tenuta Santa Maria

L’Amarone, de la région Valpolicella, est actuellement le vin italien le plus vendu sur les cinq continents. Croyez-le ou non, il n’a pas plus de soixante-dix ans d’histoire, n’étant “né” que dans les années 1950. Ce n’est pas que ça n’existait pas avant. Il existait, il était là, dans les fûts de nombreuses caves de Valpolicella, mais personne ne l’avait remarqué, il avait presque été oublié. Puis ce qui arrive habituellement dans les contes de fées s’est produit. Un jour, le directeur d’un célèbre domaine viticole, confronté à tous ces tonneaux débordants qui encombraient ses caves depuis je ne sais combien de temps, a demandé à ses employés pourquoi ils avaient gaspillé autant de vin. Ils ont répondu que le vin était inutilisable, c’était un Recioto surfermenté qui était devenu amer. Le patron a voulu le goûter et, surprise des surprises, s’est exclamé : “Mais ce n’est pas amer... c’est de l’amarone !.” Il ne le savait pas lui-même, mais il avait baptisé un champion : l’Amarone était né. 

amarone bAmarone Valpolicella © Enzo Vincenzo

En tant qu’homme de grande intuition et de ressources commerciales, il a décidé de profiter de cette nouvelle opportunité. Il a fait embouteiller et étiqueter de grandes quantités de ce vin et a décidé de le vendre sur les marchés étrangers. Il espérait un grand succès, mais il a été déçu. Faible réussite, peu de ventes. Jusqu’à ce que, au milieu des années 1980, lors d’un salon international des vins à forte identité territoriale, une bouteille d’amarone 1964 remporte la première place, battant tous les autres concurrents. C’est à ce moment que le triomphe de ce nectar extraordinaire a commencé. 

amarone cAmarone © Airb&b pic

Accompagnement très recherché des plats de viande rouge, des barbecues et de la cuisine aux saveurs fortes, l’Amarone est désormais connu dans le monde entier. Selon un classement du spécialiste Wine-Searcher, les trois premiers producteurs de ce vin inhabituel sont l’Amarone della Valpolicella Classico Costasera, l’autre Amarone della Valpolicella Classico de Giuseppe Quintarelli et le très célèbre Amarone della Valpolicella Classico Bertani. 

Bien sûr, de nos jours, les techniques de production et de fermentation de l’Amarone se sont adaptées au temps et les grands stocks du passé s’épuisent et acquièrent une valeur toujours plus grande, pour le plus grand plaisir des connaisseurs et surtout des collectionneurs. 

Lire d'autres articles : www.qualitymonaco.com 

 


 

 

"If it were a woman, she would be the most desired and feared by men. If it were a man, he would be the dream lover of every woman. If it were a feeling, it would be passion!” Amarone: both strong and soft, with the distinct flavor of cherries, this wine from the area of Verona is amongst the most beloved of all Italian reds. As happens so often in eno-gastronomy, it is a fairly recent development, and fortunately for us, an accident waiting to happen.

Amarone della Valpolicella, the best-selling wine in the world, was born in the 1950s. The head of a well-known brand discovered barrel upon barrel of unused wine in the cellars of their vineyards. When he asked about them, he was told that it was Recioto that was too fermented and had become bitter. Out of curiosity, he tried some and exclaimed, “It’s not bitter, it’s very bitter!” Thus was Amarone (literally, ‘very bitter’) was born.

amarone dAmarone © Allegrini

The first attempts to bottle and market the wine were dismally disappointing. It was not until the mid-1980s that a bottle of 1964 Amarone easily won first prize at an international festival, taking everyone by surprise.

Amarone is appreciated around the world as an excellent accompaniment to grilled meats and full-flavored food. Top marks are given by Wine Searcher to Amarone della Valpolicella Classico Costasera, Amarone della Valpolicella Classico di Giuseppe Quintarelli, and the highly celebrated Amarone della Valpolicella Classico Bertani.

Fermentation methods have, of course, been updated. But old vintages are snapped up quickly and continue to accrue in value, to the great joy and satisfaction of purveyors and collectors the world over.

Read more: www.qualitymonaco.com